Publié le 12-Oct-2020

Drian Aurélie

Quelles sortes de douleurs ?
Pour conduire Le traitement à la douleur, celle-ci doit être considérée comme un phénomène complexe revêtant un aspect multidimensionnel (sensoriel, affectif-émotionnel, cognitif et comportemental).
La douleur chronique peut être liée à une maladie ou à une déficience, se manifester après un accident. Avec certains types de douleurs chroniques, comme les migraines, la douleur est à répétition plutôt que constante. Pour le patient elle devient l’essentiel de sa maladie.
Les douleurs par excès de nociception (brûlure, traumatismes, suite opération..)
Les douleurs neurogènes (dues à des lésions du système nerveux), Ce sont des douleurs très invalidantes, qui s’accompagnent lorsqu’elles sont chroniques, d’une anxiété et d’un fond dépressif.
Douleurs psychogènes : sans lésion apparente mais d’une intensité extrême. A ce jour, on ne sait pas classer dans une ou l’autre des 2 précédentes catégories mais ce sont des douleurs extrêmes qui doivent être reconnues. Les émotions ont un grand rôle à jouer dans ses douleurs.
Faire l’évaluation de l’intensité sur une échelle,
Qualifier précisément la douleur (c’est comme un coup de couteau, du feu, du rouge, atroce, déchire...)
Avoir un objectif précis et ensuite s’adresser à l’inconscient.
Obtenir un devis
Message envoyé. Nous vous contacterons prochainement.